Au départ, la rénovation et la décoration intérieure d'une maison

En visitant des maisons , il m'est apparu que la décoration d'intérieur est souvent et de plus en plus standardisée.

Pour moi, aucune maison ne devrait ressembler à une autre. Par contre, chaque maison devrait avant tout ressembler à ses habitants (à moins que ce ne soit l'inverse !). Il est également important, je trouve, de  changer d'atmosphère lorsque l'on passe d'une pièce à l'autre tout en conservant une ambiance chaleureuse.

Au cours de la rénovation de notre maison, ces 2 paramètres sont rentrés en ligne de compte pour la décoration et l'aménagement de chaque pièce. Mais, dans notre cas, il y a un 3ème paramètre car, comme notre maison est une bonne vieille maison en pisé avec une âme, il a fallu aussi tenir compte du caractère de cette vieille dame.

Ainsi la plus part du temps, nous avons utilisé (ou conservé) des matériaux naturels pour le revêtement des murs, des sols et des plafonds afin d'obtenir l'ambiance chaleureuse qui me tient à cœur et de respecter cette vieille bâtisse. Mais pas question non plus de vivre dans un musée et nous avons intégré un peu partout des petites notes de modernité qui nous ressemblent.

Tout d'abord, l'argile et la chaux peuvent prendre des textures très différentes et des teintes douces comme vives, sombres comme lumineuses. En jouant sur la nature des liants et les pigments, il est donc possible de donner une atmosphère très différente à chaque pièce. Ensuite, pour que la maison soit vraiment en accord avec le caractère de ses habitants, il fallait rajouter de l'originalité voir de la folie. C'est la que l'utilisation de la mosaïque m'est apparu comme indispensable. La terre cuite émaillée ou non, la faïence, la pâte de verre, les galets... Au sol ou sur les murs. Pour protéger une surface, décorer, ou encore masquer un élément disgracieux ! La mosaïque permet de composer des décors sobres ou au contraire complètement extravagants et, de toute façon, de transformer une pièce en un lieu unique.

Sgraffito en argile

marche

Et lorsqu'est venu le temps de placer des accessoires fonctionnels indispensables comme horloges, portemanteaux, etc, j'ai voulu que ces objets soient non seulement pratiques et beaux, mais aussi originaux et inédits. Il m'a semblé que notre maison, parce qu’on l'aime, méritait que je prenne le temps de lui fabriquer les accessoires qui lui convenaient, autant décoratifs qu'utiles.

portemanteaux sdb

La naissance d'une entreprise de création d'objets de décoration

Atelier DécodilleUn jour, je me suis dit que si les objets que je fabrique pour notre maison me paraissent dignes d'elle alors pourquoi ne pas les proposer à un public désireux de personnaliser son intérieur avec des objets originaux.

Ma formation initiale est scientifique et technique et, après plus de 15 ans dans le milieu du spectacle, 3 ans dans le domaine de l'informatique documentaire et 5 ans dans celui de la formation, j'ai décidé que je consacrerai désormais mon activité professionnelle à la création et la réalisation  d'objets de décoration. Si la décoration d'intérieur est l'un de mes centres d'intérêt depuis longtemps, le fait d'avoir été locataire jusque là ne m'avait pas motivée à m'investir de façon intense dans cette activité. Avec l'achat de notre maison en 2012, j'ai développé petit à petit au fil des nombreux travaux réalisés des capacités créatives que je ne soupçonnais pas.

C'est ainsi qu'est née Décodille début 2018 dans les dépendances d'une ferme iséroise.

Modelage, moulage  et collage

J'ai réalisé mon tout premier modèle en béton d'argile. Rapidement, j'ai adopté la plastiline bien plus souple d'utilisation.

La forme des objets que je conçois étant en général assez courbe, le silicone s'est avéré le matériaux idéal pour la fabrication des moules. Il permet de restituer de façon très précise les détails présents sur la surface d'un modèle et un démoulage aisé .

Pour les matériaux de mes tirages, j'ai commencé à utiliser le béton qui se travaille facilement, prends des couleurs douces et dont j'aime les bulles qui se forment là ou on ne s'y attend pas. Puis pour des raisons techniques, certains objets ont nécessité l'utilisation de la résine dont j'ai pu apprécier la résistance et la capacité à imiter d'autres matériaux. Bien évidemment, la mosaïque est venue très vite s'associer à ces matériaux pour apporter l'éclat. De plus, grâce à elle, chaque tirage est complètement unique.

Gaudi et l'art nouveau

J'avais déjà réalisé quelques mosaïques dans la maison et j'avais tendance à privilégier les courbes et les angles arrondis lorsque je suis allée à Barcelone pour visiter les édifices conçus et réalisés par Gaudi. De ce voyage, j'ai rapporté un goût encore plus prononcé pour les lignes sinueuses et l'asymétrie.  J'ai été charmé par les vitraux de style moderne qui décorent les ouvertures et, bien sûr, les mosaïques qui jouent avec la lumière. Tous ces éléments  permettent de créer l'harmonie, la sérénité et la luminosité que je recherche. De manière générale, j'aime beaucoup l'architecture et les arts décoratifs du mouvement art nouveau et, plus particulièrement, le modernisme catalan.